Histoire du badminton: un jeu vieux de deux siècles !

Fan de badminton, vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’histoire de ce jeu, histoire de frimer un peu auprès de vos adversaires entre deux jeux ? Cet article vise à retracer l’histoire de ce sport, jusqu’à aujourd’hui.

Des origines variées

Différentes formes de jeux ont existé pouvant avoir mené à la création du badminton. De nombreux ancêtres du badminton existaient dans de nombreux pays comme la Chine ou le Japon et ce dès le cinquième siècle avant Jésus-Christ. Mais c’est pourtant en Europe que le jeu a été créé !

En effet, au Moyen Âge, les Anglais avaient l’habitude de jouer à une ancienne version du jeu : le “Battledore and shuttlecoke” (le volant et la raquette) qui visait à ne jamais faire tomber un volant grâce à une raquette.

La version, qui se rapproche le plus du jeu joué actuellement est issu de l’esprit de quelques anglais, à nouveau, et ce dans la ville de… Badminton dans Gloucestershire ! Ce jeu bien connu aujourd’hui tient en effet son nom de la ville où il a été inventé par des officiers anglais, revenus des Indus, qui voulaient jouer à un jeu de raquette indien : le Poona. Seulement, ils ne disposaient pas de la balle nécessaire à ce jeu et ont donc décidé d’utiliser un bouchon de liège auquel ils ont attaché quelques plumes d’oiseau. Cette version du jeu sera officiellement enregistrée en 1877 et deviendra le badminton tel que nous le connaissons.

Un sport prenant rapidement beaucoup d’ampleur

D’abord pratiqué comme uniquement un sport de plage, tout a changé le jour de la création de la Fédération Internationale de Badminton (IBF). Depuis, ceux sont plus de 130 pays qui ont adhéré à la fédération.

Le sport fera ensuite officiellement son entrée aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, sous ses cinq différentes formes : le simple hommes et dames, le double hommes et dames ainsi que le double mixte. 14 ans plus tard, en 2006, les règles du jeu évoluent afin de rendre les parties un peu plus longues et un peu plus intéressantes. Alors qu’un set était d’abord de 11 points pour les femmes et 15 pour les hommes, en 2006, le nombre de points d’un set passe à 21 points, peu importe le sexe.

En 2017, on compte près de 100 millions de membres de ces fédérations. Les pays avec le plus grand nombre de pratiquants sont les pays asiatiques avec en tête la Chine, l’Indonésie et la Corée.

Le badminton en France ?

La Fédération Française de Badminton a elle été créée en 1979. Début 2005, le nombre de licenciés en France a dépassé le cap des 100 000. C’est d’ailleurs le deuxième sport le plus pratiqué au niveau individuel, dans le cadre de l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire). Il reste ceci dit relativement pratiqué par des hommes puisque les femmes ne représentent qu’un tiers des licenciés.

À vous maintenant d’écrire les prochains chapitres de l’histoire du Badminton !